L’action d’Adounia dans la volonté d’une véritable éducation populaire a pris une nouvelle envergure avec la création du banc. Cette construction collective en partenariat avec les habitants a été un élément fédérateur et constitutif pour la suite de notre histoire. Cela a été pour nous le commencement d’une nouvelle étape pour l’association, rendue possible avec la salarisation d’un habitant, jusque-là bénévole au sein de l’association, Monsieur Aziz Chemingui.

La création du banc nous a offert le plaisir d’aller à la rencontre et de réunir les habitants de tous âges, projet rendu possible grâce à un fort soutien de la ville, dans un partenariat de confiance, laissant carte blanche à l’association tant dans l’animation des divers ateliers que dans l’augure même de l’œuvre.

Fort du constat du succès de ce projet, Adounia a pleinement réalisé que les jeunes étaient vivement demandeurs et intéressés. Cet évènement marquera le catalyseur de multiples actions en faveur du public du quartier. Bon nombre de partenaires nous ont rejoint sur ce projet : L’escale, le Collège Nelson Mandela, la maison de l’enfance, l’école maternelle.