Le travail artistique, tel que nous l’organisons dans nos animations, par son apprentissage rapide et son caractère ludique, a permis de servir de passerelle lors de différentes manifestations municipales et citoyennes en faveur du lien social et d’un faire ensemble, devenant synonyme de vivre ensemble.

Le trencadis est un type de mosaïque à base d'éclats de céramique, typique de l'architecture moderniste catalane. La suggestion d'un dessin cohérent et le passage brusque à un dessin chaotique caractérisent le trencadis. Cette technique est aussi appelée « pique-assiette »

Les architectes catalans Antoni Gaudí et Josep Maria Jujol utilisèrent le trencadis dans de nombreux projets, dont le parc Güell est sans doute le plus célèbre. Gaudi a été le premier à utiliser cette méthode pour couvrir des surfaces courbes et irrégulières, comme pour les pavillons de la finca Güell sur l'avenue de Pedralbes, où les formes sinueuses obligeaient à casser les carreaux de céramique qui ne pouvaient pas être posés entiers.